Quelles sont les étapes clés pour faire un audit énergétique ?

L'audit énergétique joue un rôle important dans la gestion responsable de l'énergie dans les bâtiments. Les étapes clés de sa mise en place comprennent le choix de l’auditeur, la préparation des documents et l’examen. Comment se passe l’audit énergétique pour bâtiment ?

Choisir un auditeur

Avant tout, vous devez choisir un auditeur indépendant ou un bureau d’études spécialisé. Sur internet, vous pouvez faire la recherche en utilisant des termes comme « Auditeur énergique » et en précisant votre région dans les moteurs de recherche.

Cela peut vous intéresser : Pourquoi la ville de Pau est populaire auprès des investisseurs immobiliers ?

Demandez à la suite des CV et des références, si vous avez des candidats. Vous pouvez également chercher à trouver une entreprise pour un diagnostic immobilier à Brest si vous êtes sur place.

Se préparer en vue de l’audit

Vous avez quelques tâches à accomplir avant que l’auditeur ne mette les pieds dans votre entreprise. La majorité des auditeurs voudront voir certaines pièces. Notamment les relevés de consommation. Et ils peuvent vous demander de les envoyer par mail à l’avance.

A voir aussi : Comment optimiser son investissement locatif immobilier ?

L’examen du bâtiment

Avant d’examiner le bâtiment, l’auditeur relève toutes les données nécessaires à l’audit d’énergie. L’objectif c’est d’obtenir un ordre d’idée des consommations énergétiques du bâtiment. C’est également l’occasion de développer les premières pistes d’amélioration.

L’opérateur réalise différentes mesures qui lui permettent de définir un point zéro correspondant aux éléments existants qui restent à améliorer. L’audit énergétique porte sur les performances des bâtiments à un moment précis.

Connaitre cet état de départ, permet de bien rentabiliser les actions entreprises pour améliorer l’efficacité énergétique du bâtiment. L’examen du bâtiment permet de détailler la nature et l’état de l’enveloppe, des équipements et des installations.

La synthèse des données

À l’aide d’une caméra thermique, l’auditeur peut mesurer les fuites en énergie de l’habitation. Il utilise également des documents existants (facture, fiche, technique .. 😉 pour faire un bilan. L’étude thermique est une base pour développer un plan d’amélioration.

Après l’audit, l’auditeur a en sa possession, des informations issues du propriétaire du bâtiment et des différentes études réalisées. Il vérifie les conditions d’exploitation de ces données, en s’assurant qu’elles correspondent aux améliorations voulues et aux problématiques soulignées dans l’audit énergétique.

Le plan de travaux ou programme d’amélioration énergétique

Selon les résultats obtenus après l’audit, l’auditeur détermine un plan de travaux ou plan d’actions. Cela consiste en une construction de plusieurs scénarios visant à réduire la consommation en énergie des bâtiments.

L’amélioration des performances des bâtiments prend en compte à la fois vos attentes et vos besoins, les mesures réalisées pendant l’audit et les conclusions tirées à la fin.

Le programme d’amélioration énergétique a aussi un rôle d’analyse financière. Il permet d’estimer le coût des travaux et autres aménagements en vue mais aussi de mesurer le retour sur investissement de chacun des scénarios d’amélioration et de la gestion énergétique du site.

La présentation du rapport d’audit

C’est l’étape décisive. Votre auditeur vous remet un rapport complet comprenant toutes les informations relatives au bâtiment obtenues en phase d’audit et leur détail, un bilan thermique complet, les différents scénarios d’amélioration envisagés ainsi qu’une synthèse de solutions envisageables, selon l’importance et la pertinence.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés